Jean-Luc Moisson

COMEDIEN

Après des études d’architecture, Jean-Luc suit des cours de théâtre auprès de la compagnie Anne Delbée, de l’atelier Robert Cordier, de Michèle Guignon, de Maurice Bénichou, de Yoshi Oïda et de Peter Brook. Il s’emploie ensuite à la mise en scène de textes de Buzzati, Rabelais, Tardieu, mais aussi de ses propres textes.

Il a rejoint la Fabrique en 2006 pour le travail sur l’adaptation de Désert de Le Clézio, Et si l’Homme avait été taillé dans une branche de baobab. Il était également comédien dans Niama-Niama (2008), Tour Babel (2009), Cabaret Perché (2010), Daenickx’Café (2011) et dans la parade Utopies dans la rue (2012). 

Il a été assistant à la mise en scène sur la pièce Kaïna Marseille de Catherine Zambon, mise en scène par Bruno Thircuir.

Il a été le responsable pédagogique de la Fabrique des petites utopies jusqu’à fin 2016. Début 2017, il quitte la compagnie pour vivre d’autres aventures mais joue toujours sur le spectacle Rue des voleurs