Et si l’Homme avait été taillé dans une branche de Baobab

Fable théâtrale librement inspirée du roman “Désert” de JMG Le Clezio

Création 2007

Texte et mise en scène de Bruno Thircuir
À partir de 10 ans

Et si l’homme avait été taillé dans une branche de Baobab est un conte plein de poésie, une fable sur l’exil, pour adultes encore enfants et enfants déjà grands. 
Ce projet mêle comédiens et musiciens de France et d’Afrique. 
L’histoire est très librement inspirée de celle de Lalla du roman Désert de Le Clézio et de contes du monde entier. 
Notre adaptation de Désert raconte le désir d’ailleurs de Lalla qui grandit au coeur d’une Afrique meurtrie, bercée par les histoires que lui content ses proches. 
Un jour, son équilibre rompu, elle doit partir et prendre un de ces cargos pour Marseille.
Dans ce spectacle pour tous, sous une tente touareg qui devient ciel, un monde jaillit à travers le sable : les objets deviennent personnages, les personnages sont faits de la matière même des rêves. 
Les parfums, les sons et les couleurs de peaux nous accompagnent pour la traversée d’un Sahara mythique à un Occident rêvé. 
Reprise du spectacle pour le festival Au Bonheur des Mômes  au Grand Bornand – août 2015.

Avec : Alphonse Atacolodjou, Jean-Luc Moisson, F. Poaty, M. Vigier Tegenay, M. Sanou